janvier 20, 2021
Un homme plusieurs métiers

Reconversion professionnelle : qu’est-ce que le financement Fongecif ?

La reconversion professionnelle est de plus en plus appréciée. Il est maintenant rare de rencontrer une personne occupant le même poste depuis plus de dix ans. De nombreux salariés prennent la décision de se réorienter professionnellement car leur aspirations et leurs envies ont évolué au fil des années. Pour accompagner ces personnes, des dispositifs de financement ont été mis en place, dont le financement Fongecif.

Qu’est-ce que Fongecif ? 

La reconversion professionnelle peut faire peur à certaines personnes déjà en poste. Comment peuvent-ils s’engager dans une reconversion tout en gardant leur emploi actuel ? Quelles sont les démarches à mettre en place pour faire les choses dans l’ordre et ne pas se retrouver sans emploi ?

La reconversion professionnelle est un risque à prendre. Après une réorientation, rien de ne prouve que vous allez trouver un poste mieux payé ou plus agréable que celui que vous occupez déjà. Mais si vous ressentez le besoin de changer de voie, faites-le ! Il est important de suivre ses envies, surtout professionnellement parlant. Le travail a une place importante dans nos vies. Si vous n’êtes plus épanoui au travail, votre vie personnelle va en payer les frais.

Les Fongecif (Fonds de Gestion des Congés Individuels de Formation), sont des organismes paritaires interprofessionnels. Ils ont été créés en 1983 et sont inclus dans les Organismes Paritaires au titre du Congé Individuel de Formation (OPACIF). Le financement Fongecif a été créé afin de permettre aux salariés déjà en poste de s’absenter quelque temps de leur travail pour engager parallèlement une reconversion professionnelle sans stress.

Vous pouvez vous rapprocher du Fongecif afin de bénéficier de leur financement, mais aussi de conseils et d’informations pour votre reconversion. Ils sont là pour vous accompagner si vous souhaitez vous perfectionner dans votre métier actuel en suivant de nouvelles formations.

Comment fonctionne Fongecif ?

Ce sont les entreprises qui financent le Fongecif. Elles versent aux organismes un montant obligatoire égal à 0,2 % de la masse salariale brute. Fongecif récolte alors les financements privés et par la suite, va les redistribuer. Les salariés en demande de formation vont bénéficier de ces montants.

Plusieurs entités se cachent derrière ces organismes, notamment la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE), le Congé Individuel de Formation (CIF) et le Compte Personnel de Formation (CPF).

Qu’est-ce qu’un Congé Individuel de Formation ?

Le Congé Individuel de Formation, aussi appelé CIF, permet aux salariés de s’absenter de leur poste de travail pour suivre en toute sérénité une formation choisit en amont. Le CIF a été mis en place pour donner l’opportunité aux salariés de continuer de se former sans prendre le risque de perdre leur emploi.

Pendant une vie professionnelle, il est important de continuer de se former. Des métiers nécessitent une formation récurrente pour se maintenir à jour et continuer d’être performant.

Les formations proposées par le CIF doivent permettre aux travailleurs de pouvoir accéder à un niveau de qualification supérieure, changer de profession ou de secteur d’activité. Les salariés vont enrichir leurs connaissances et se préparer à de nouvelles responsabilités. Certaines de ces formations préparent à des examens très spécifiques.

Les salariés n’ont pas besoin de choisir des formations ayant un lien direct avec leur activité salariale. Le temps de formation peut varier et le rythme aussi. Parfois proposées à temps complet ou à temps partiel, certaines formations sont même en discontinue.

Quelles sont les conditions pour bénéficier de ce congé ?

Pour bénéficier du CIF, les salariés doivent remplir quelques conditions. Ces conditions vont varier en fonction du contrat en cours. Pour un salarié en CDI, son ancienneté doit être égale ou supérieurs à 24 mois.

Les salariés en CDD font la demande de formation, le plus souvent, à la fin de leur contrat. Pour quelle soit acceptée, il faut qu’ils aient travaillé 24 mois dans les 5 dernières années et au moins 4 mois durant l’année passée. Lorsque l’on est en intérim, au cours des 18 derniers mois, il faut avoir totalisé au moins 1 600 heures dans la profession, dont 6 000 dans l’entreprise de travail où la demande est formulée.

Comment bien choisir sa formation ?

Il est important de bien choisir sa formation et de bien construire son projet avant de faire une demande. La construction de votre projet doit passer par plusieurs étapes. Il faut réussir à formuler ses envies et ses motivations. Pourquoi avez-vous envie ou besoin de changement ? Quelles sont vos perspectives d’évolution ? Il est important de définir si vous souhaitez avoir de nouvelles responsabilités au sein de votre entreprise grâce à cette formation ou si vous souhaitez vous réorienter professionnellement et changer de secteur d’activité ou de métier.

Comment trouver la formation idéale ? Des organismes de formation peuvent vous accompagner dans vos recherches et vous aiguiller pour trouver une formation adaptée à votre projet.

Une fois votre projet bien définit, vous devez formuler une demande d’autorisation d’absence auprès de votre entreprise et une demande de financement.

Qui peut vous accompagner pendant votre reconversion professionnelle ?

Définir un projet de reconversion professionnelle peut être compliqué. Il faut réussir à savoir quelle direction prendre, quel secteur d’activité prioriser et connaître les formations adaptées à son projet. Des professionnels de l’orientation sont là pour vous aider dans votre démarche. Grâce à un bilan de compétences, ils vont pouvoir vous indiquer quels métier ou quels secteurs peuvent vous correspondre et quelles sont les formations pouvant vous intéresser.

Les Fongecif mettent à votre disposition des conseillers. Ils sont là pour vous guider dans votre démarche. Ils vont vous aider à vous poser les bonnes questions et vous proposer des réponses pouvant vous permettre d’avancer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *