Comment savoir si une formation en ligne est fiable ?

Table des matières

Lorsque nous désirons en apprendre plus sur un domaine, ou développer nos compétences, les formations en ligne sont parfois un bon moyen d’intégrer notre apprentissage dans notre quotidien. Toutefois, certains parcours s’avèrent être des arnaques. Alors, comment distinguer une réelle formation, d’une fausse ? 

Vérifier les objectifs et le programme de la formation 

Si vous vous apprêtez à vous engager auprès d’une école en ligne, assurez-vous que celle-ci a de réels objectifs. Sur ses programmes, vous devez pouvoir distinguer ce que ce cursus vous apportera. 

Les débouchés à la suite de la formation

Le parcours que vous allez suivre ne doit pas forcément vous proposer des résultats miracles. Il est important de prendre du recul sur les promesses qui vous sont faites. Effectivement, il est possible que certains métiers ou certaines compétences ne puissent pas être apprises directement en ligne. 

Vérifiez donc, que malgré les affirmations de la formation, votre parcours est réalisable à distance. Un autre indice qui peut être intéressant est le taux d’insertion. 

Lorsque cette formation a pour but de vous préparer à un métier, celle-ci doit pouvoir attester du nombre de personnes ayant suivi ce parcours, qui ont trouvé un travail grâce à elle. Mais, malgré la présence de ces informations sur le site, il est conseillé de questionner les anciens étudiants qui ont suivi cette formation. 

Profitez-en pour leur demander si l’encadrement est correct. Ainsi, vous vous assurerez que la formation est vraie et qu’elle peut correspondre à votre projet professionnel. 

Analyser les cours qui vous seront proposés

L’une des façons de distinguer si une formation est réelle ou non est de prendre le temps de lire le descriptif de chaque cours pour si vous retrouvez les bases

Leur description doit être compréhensible. Vérifiez également que le rôle de chaque cours soit clair. Leur présence au sein des enseignements doit être logique, vous devez donc savoir ce que vous apprendrez grâce à ce cours. 

S’informer sur l’organisme de formation 

Pour être certain de ne pas vous engager auprès d’une formation frauduleuse, vous pouvez vérifier que l’organisme vous délivra un titre certifiant vos compétences et qu’il dispose de labels ainsi que de certifications assurant sa qualité. Parmi ceux existants, on retrouve :  

  • QUALIOPI ; 
  • Mon Compte Formation ; 
  • CPF ; 
  • 1 Jeune, 1 solution. 

Chacune de ces certifications atteste de la légitimité d’une formation. Si un établissement dispose de l’une ou de plusieurs de ces certifications, il est probable qu’il soit un véritable organisme. 

Toutefois, si vous doutez de sa véracité, vous pouvez vous rapprocher du site travail-emploi du gouvernement, pour tout comprendre sur la fraude au CPF

Évaluer les compétences des formateurs 

En vous renseignant davantage sur un parcours, vous découvrirez si les personnes à sa charge sont de véritables professionnels. Pour vous en assurer, il est conseillé de faire quelques recherches sur ces personnes. Essayez de découvrir s’ils sont de véritables experts dans leur domaine, et ce qu’ils ont pu réaliser au cours de leur carrière. 

En plus des enquêtes sur les responsables de la formation, vous pouvez également vous renseigner sur les enseignants de chaque cours. Vérifiez qu’ils exercent bien dans le domaine qu’ils vont enseigner et ce qu’ils ont par ailleurs pu réaliser. 

Examiner les modalités pédagogiques 

Lorsque vous effectuerez quelques recherches sur la formation, vous devez vous pencher sur l’organisation de l’enseignement. Bien que cet enseignement soit à distance, elle ne peut pas laisser les étudiants livrés à eux-mêmes. Un cadre doit être mis en place afin de vérifier que l’apprentissage se déroule correctement. 

Prêtez attention aux conditions d’examens

Sur le site de votre parcours, vous devez pouvoir constater de quelles manières vous validerez ce cursus. Assurément, dans le but de la valider, des examens ou des ateliers seront mis en œuvre, dans le but de constater si vous avez acquis les compétences visées ou non. 

C’est pourquoi, la présence d’informations sur les conditions d’examens est rassurante.

Les outils et techniques mis en œuvre

Avant de vous engager, vous devez pouvoir constater de quelle façon se dérouleront les enseignements. L’organisation de ces derniers doit être indiquée sur le site de la formation. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Studi (@ecole_studi)

Les futurs étudiants doivent comprendre ce qu’ils vont étudier, avec quels outils et dans quel cadre. Si ces informations ne sont pas claires, rapprochez-vous d’anciens étudiants, ou contactez les encadrants du cursus. 

Se renseigner sur le coût et les financements

Les conditions de paiement de la formation sont aussi des indices sur l’honnêteté de l’organisme. Si celle-ci est bien reconnue par l’Etat, votre enseignement peut être payé en partie, ou en totalité, par votre compte CPF

Notez également que le paiement de votre enseignement ne doit pas obligatoirement se faire en une fois. Les écoles proposent plusieurs façons de payer. Le règlement peut se faire en une fois, mais il doit aussi pouvoir se faire en plusieurs versements. 

Vous devez de plus faire attention aux versements qui vous sont demandés avant le début de votre cursus. Ces derniers ne doivent pas être trop conséquents.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles relatifs

Pourquoi partir étudier à Valence ?

Pourquoi partir étudier à Valence ?

Se lancer dans des études supérieures est une étape importante dans la vie de chaque étudiant, impliquant de nombreux changements. Pour certains, cela signifie quitter