Comment suivre une bonne formation pour devenir magnétiseur

Selon le décryptage effectué par le baromètre PagesJaunes Santé sur les habitudes des internautes en matière de recherche de professionnels de santé en France métropolitaine, le magnétisme connaît un succès croissant. Avec 278 943 requêtes en 2016, la spécialité a fait partie des 3 spécialités les plus recherchées sur Internet. La hausse de l’intérêt pour cette discipline s’est accompagnée d’une forte demande en magnétiseurs qualifiés. Devenir magnétiseur revient à embrasser un métier d’avenir. Quant à la qualité de votre pratique du magnétisme, elle est tributaire de la qualité de votre formation.

Zoom sur le métier de magnétiseur

Le métier de magnétiseur est à la croiser de plusieurs pratiques thérapeutiques. En effet, l’émergence de cette science a permis à d’autres comme la psychologie ou la parapsychologie de se développer. Même les théories de l’hypnose se sont majoritairement inspirées du magnétisme. Toutes ces influences ont forgé la pratique du magnétisme telle qu’elle est connue aujourd’hui.

Le magnétiseur, le maître de la thérapie par l’énergie

Le magnétisme est avant tout une thérapie par l’énergie. Elle a pour but de créer l’harmonie entre la dimension physique et la dimension énergétique de l’être humain.

Dans le corps humain se trouvent des cellules et chacune d’elle détient son propre champ vibratoire, magnétique et électrique. Pour que les dimensions physique et énergétique soient en harmonie, il faut que l’énergie des cellules puisse circuler dans le corps. Une bonne circulation implique le passage de l’énergie par les méridiens, puis par les chakras, qui sont nos points d’énergie vitaux.

Si l’énergie doit prendre par les méridiens pour vivifier et harmoniser le corps, c’est parce que ces derniers gouvernent des fonctions importantes de l’organisme. Ces fonctions sont en lien avec la plupart des systèmes et organes vitaux.

Une trop forte sollicitation des fonctions peut entraîner une perturbation de la circulation de l’énergie. La conséquence en est que le système ou l’organe dont dépend le méridien qui connaît une perturbation de flux défaillît ou s’affaiblit, ce qui peut provoquer certaines maladies ou certains maux.

Le rôle du magnétiseur est de rétablir la circulation de l’énergie en corrigeant toute perturbation ou tout déséquilibre dans un champ magnétique. En améliorant la circulation, il met fin par la même occasion aux maladies et aux maux qui en découlent.

Le magnétiseur, un médecin à part entière

Figurant parmi les médecins pionniers du magnétisme, Charles Deslon a affirmé dans son ouvrage « Mémoire sur la découverte du magnétisme animal » que les maladies résultent le plus souvent d’un fluide physique mal réparti dans le corps. Pour guérir le corps, il faut restaurer l’équilibre. Cela est possible avec des techniques grâce auxquelles il est possible de canaliser l’énergie, de l’accumuler et de la transmettre à un corps malade.

En 1950, le professeur Desrobert a affirmé que la transmission du fluide peut se faire à travers les doigts et les mains d’où il entre dans l’organisme des personnes malades comme le feraient les ultrasons, l’électricité, les radiations lumineuses ou encore les rayons X.  Ainsi, le magnétiseur est un praticien apporte une réponse thérapeutique à des maux auxquels la médecine conventionnelle ne propose qu’un traitement de surface. Surchargé en fluide, il est capable de guérir des personnes malades en leur transmettant à travers des passes mesmériennes.

À termes, le magnétiseur est capable d’apporter des réponses thérapeutiques à divers niveaux :

  • le soulagement d’effets secondaires de lourds traitements de type radiothérapie ou chimiothérapie ;
  • le soulagement de diverses douleurs de type abcès, brûlures, rhumatisme, arthrite, etc.
  • le soulagement de troubles émotionnels de type dépression, stress, anxiété, angoisse, etc.

Outre le fait qu’il soit capable de guérir certains maux, le magnétiseur peut aider à les prévenir.  Cependant, pour en arriver à un tel niveau de maîtrise de l’énergie, il faut avoir appris à manipuler l’énergie magnétique à travers une formation de magnétiseur certifiante.

Zoom sur la formation magnétiseur

À ce jour, seule une formation certifiante permet d’acquérir les connaissances nécessaires à la pratique du métier de magnétiseur. Elle a pour but d’apprendre au futur praticien à utiliser l’énergie que contient la matière pour impacter l’organisme et équilibrer le corps, l’esprit et l’âme du patient.

Des organismes de formation pour devenir magnétiseur, il y en a de plus en plus et chacune propose des modules de formation différents. Il est donc évident que le magnétiseur que vous serez dépend de la qualité de la formation professionnelle que vous aurez choisie. Voilà pourquoi il convient de choisir une formation complète à l’instar de celle que nous proposons.

En tout, elle contient 10 modules à travers lesquels vous apprenez tout sur le métier de magnétiseur, mais aussi sur sa pratique médicale. À la théorie s’ajoutent aussi des exercices pratiques grâce auxquels vous pouvez appliquer l’ensemble des connaissances acquises.

Module n°1 : « Définition et histoire du magnétisme, présentation des outils du magnétiseur »

Ce module vous propose une introduction à la science du magnétisme dans l’histoire et dans le temps. Vous aurez donc l’occasion d’en connaître les précurseurs, mais aussi les techniques et procédés permettent de faire circuler l’énergie. Une présentation des outils du magnétisme est également faite.

Module n°2 :« Qu’est-ce que l’énergie ? »

Tout l’enseignement de ce second module de la formation magnétiseur tourne autour de l’énergie, l’élément le plus important du magnétisme. Il sera question d’apprendre à connaître les différents types d’énergie selon leur source et à distinguer les énergies nocives de celles qui sont positives. En plus des mécanismes d’altération de l’énergie, la formation de magnétiseur servira à éclaircir les notions de biomagnétisme et de magnétisme curatif.

Module n°3 : « L’énergie du corps humain »

Dans ce 3e module, il sera question de l’énergie humaine et de ses principes. Les notions de corps énergétiques d’aura et de chakras seront ainsi expliquées dans le détail.

Module n°4 : « Polarités, cordes éthériques et développement du ressenti magnétique »

C’est une dimension encore plus profonde de l’énergie du corps humain qui est abordée dans ce 4e module. Non seulement vous en saurez plus sur les différentes polarités, mais aussi sur la polarité inversée et les moyens de la remettre à sa place. Il sera également question de canalisation et de transfert d’énergie. L’enseignement apportera des éclaircissements sur la question des cordes éthériques, leur transfert et la manière de les couper.

Module n°5 :« Magnétiser : préparation et techniques »

Après en avoir appris suffisamment sur tous les éléments nécessaires à la pratique du magnétisme dans les 4 modules précédents de la formation de magnétiseur, ce 5e module vous propose une initiation aux techniques de magnétisme.

Plus précisément, vous apprendre les pratiques manuelles du magnétisme comme les passes et l’application ou l’imposition des mains. Vous êtes aussi éclairé sur les techniques de préparation, de concentration, de relaxation et de visualisation.

Module n°6 :« La force du regard et du souffle »

Le magnétisme ne fait pas uniquement intervenir l’énergie. Sa pratique fait aussi appel à la force du souffle et du regard et c’est ce que vous enseigne ce 6e module. De moins en moins utilisées, ces techniques ont pourtant toute leur importance

Module n°7 :« Agir »

L’action du magnétiseur consiste débloquer et à restaurer l’équilibre perdu. Pour cela, il a le choix entre plusieurs techniques (purification, revitalisation, protection) qui sont abordées au cours de ce 7e module de la formation. C’est aussi l’occasion d’apprendre à utiliser les pierres précieuses ou à magnétiser de l’eau. Vous serez aussi formé aux techniques d’automagnétisme ou de magnétisme à distance.

Module n°8 :« Champs d’applications du magnétisme »

Maîtriser le magnétisme en théorie et en pratique ne suffit pas à la pratiquer. Vous devez également connaître les différents champs d’application de cette science pour l’utiliser à bon escient.

C’est là l’objet de ce 8e module qui expose l’ensemble des maux physiologiques qu’un magnétiseur est capable de prendre en charge. Vous serez enseigné sur les méthodes de traitement des maux liés à la tête, au dos, au bas du corps ou encore au système digestif. On vous formera même à la pratique du magnétisme préventif.

Module n°9 : « Les troubles mentaux et émotionnels »

La force du magnétisme, c’est le fait que son champ d’action ne soit pas limité aux douleurs physiologiques. Cette spécialité peut également soulager bon nombre de troubles émotionnels et mentaux.

Au titre des blocages que la formation de magnétiseur vous permet de soigner, il y a la dépression, le stress, l’insomnie, les troubles du comportement alimentaire, les phobies, le sevrage des addictions, les troubles du comportement alimentaire ou encore les traitements médicaux lourds.

Module n°10 : « Mener une consultation type »

Le problème avec les formations de magnétiseur qui sont actuellement disponibles, c’est qu’elles vous enseignent les rudiments du métier sans pour autant vous dire comment conduire une consultation. C’est un problème auquel cette formation apporte une réponse pragmatique, avec le module numéro 10. En effet, un magnétiseur bien formé ne sert à rien s’il n’est pas capable de défendre les bons gestes lors d’une consultation. Dans un premier temps, vous apprenez à créer votre activité (choix du statut juridique, installation). Ensuite, on vous enseigne comment se déroule une séance type et sa durée. Pour finir, vous apprenez comment développer votre patientèle.

Cette formation magnétiseur n’arrive à son terme que lorsque vous prenez connaissance de la charte du métier. En effet, le magnétisme se fonde sur des principes qui gouvernent la pratique du métier de magnétiseur. Ce praticien doit respecter de nombreuses obligations à savoir :

  • celle d’apaiser, de soulager et d’atténuer les maux des patients ;
  • celle de ne pas amplifier ses compétences ;
  • celle de ne pas établir un diagnostic ;
  • celle de ne pas aller contre un avis médical;
  • cellede ne pas traiter ou consulter des mineurs sans la présence de leur tuteur ou des déficients mentaux ;
  • celle de ne pas rendre publiques les informations relatives à son intervention ;
  • celle d’envoyer le patient vers un clinicien lorsque son cas l’exige ;
  • celle de ne pas violer les statuts ;
  • celle de respecter les lois du pays dans lequel il exerce son métier.

S’il y a quelques années, le métier de magnétiseur était peu connu, l’intérêt que lui porte le public grandit d’années en année. Ce praticien fascine par son expertise, mais aussi sa capacité à traiter aussi bien les maux physiques que les maux émotionnels. Cependant, vous ne pouvez en arriver là sans avoir suivi une formation professionnelle de qualité. Avec un contenu qui aborde tous les contours du métier, jusqu’à votre installation, cette formation de magnétiseur vous fournit les atouts nécessaires pour exercer pleinement ce métier.

Partagez votre avis