Marché de l’emploi: les prévisions devraient augmenter de 7 % entre avril et juin 2021

Sur le marché de l’emploi, le premier trimestre s’est avéré morose. Toutefois, l’optimiste semble être de retour dans la mesure où les prévisions d’emploi devraient augmenter de près de 7 % entre le mois d’avril et le mois de juin 2021. Zoom sur les métiers et les formations particulièrement plébiscités.

Le rebond prévisionnel du marché de l’emploi

Selon les derniers baromètres, les prévisions d’emploi pourraient augmenter de 7 % sur la période d’avril à juin 2021. Après un premier trimestre en berne, les dirigeants d’entreprises semblent plus optimistes et envisagent de nouveaux recrutements. La crise sanitaire a inévitablement entraîné une hausse du chômage sur l’année 2021. Nombreux sont ceux à avoir souffert des restrictions sanitaires et de la crise économique. Face à un avenir incertain, un grand nombre de personnes se tournent vers les formations ainsi que vers les emplois porteurs en 2021.

En ce qui concerne les emplois qui recrutent le plus en 2021, vous pouvez consulter les annonces de façon à orienter vos recherches. Notamment, un grand nombre d’offres de femme de ménage ou d’auxiliaire de vie affluent sur les sites d’annonces d’emploi. Ces métiers sont particulièrement recherchés. Pour les métiers qui recrutent le plus en CDI on retrouve la garde d’enfant, l’ingénieur commercial, le technico-commercial, le technicien de maintenance, le comptable, l’ingénieur logiciel, l’agent d’entretien, l’agent immobilier, l’infirmier ainsi que le vendeur.

Les formations qui rencontrent un franc succès

Depuis un an, certains domaines rencontrent un franc succès en matière de formation. Véritable tendance de fond impulsée par la crise sanitaire de la Covid-19, nombreux sont ceux à souhaiter réorienter leur carrière professionnelle. Également, certains sont désireux d’améliorer leurs compétences afin de pouvoir s’imposer sur un marché de l’emploi très convoité.

Les organismes de formation ont été plus que jamais plébiscités ces derniers mois. Parmi la multitude de possibilités qui existent, certains domaines sortent particulièrement du lot. Notamment, c’est la formation en anglais qui se hisse en tête du classement. Les travailleurs souhaitent s’adapter aux exigences du marché du travail et optimiser leurs aptitudes professionnelles grâce à l’apprentissage de l’anglais qui est de plus en plus requis.

Ensuite, on retrouve la formation en comptabilité, la formation de la petite enfance qui est en vogue, la gestion de paie ainsi que la diététique. Ces secteurs ont suscité un engouement inédit entre janvier 2020 et janvier 2021 dans le domaine de la formation. Que ce soit pour une reconversion professionnelle ou pour une acquisition de compétences, la formation devient une solution prisée.

Partagez votre avis