Quels secteurs de métiers recrutent le plus ?

En France, le taux de chômage avoisine les 7.5 %. Il est donc intéressant pour un demandeur d'emploi ou une personne en reconversion professionnelle de connaître quel secteur...
Quels secteurs de métiers recrutent le plus ?
Table des matières

En France, le taux de chômage avoisine les 7.5 %. Il est donc intéressant pour un demandeur d’emploi ou une personne en reconversion professionnelle de connaître quel secteur d’activité propose des postes immédiats

Quels profils sont priorisés lors d’un recrutement ?

Lorsqu’un candidat postule à un emploi, dans le secteur de la santé, de l’informatique, de la recherche, de l’hôtellerie ou du BTP, il est primordial de respecter certaines règles auxquelles l’employeur sera sensible pendant l’entretien de recrutement. En premier lieu et peu importe le métier convoité, il est essentiel de respecter la ponctualité du rendez-vous fixé par l’entreprise ; arriver en retard à son entretien d’embauche n’est gage ni de sérieux ni de confiance à accorder dans la recherche d’un poste au sein d’une entreprise.

Il paraît judicieux de porter une tenue propre et soignée ainsi que d’adopter un comportement respectueux, poli et engagé dans la conversation. De plus, pour qu’un employeur vous recrute, vous devez savoir vous vendre de manière légitime, en mettant en avant vos diplômes, formations et compétences aiguisées année après année, en restant courtois, authentique et honnête.

Les métiers et postes qui recrutent plus que les autres secteurs

Le contexte socio-économique actuel ainsi que la récente crise sanitaire mondiale ont perturbé le secteur de l’emploi, au point de faire basculer certains secteurs d’activité en crise. Ce sont plus de 3 millions d’offres d’emploi qui ont été postées sur des plateformes telles que Pôle Emploi durant la seconde partie de 2022. De quoi donner du choix de métiers aux jeunes diplômés ou aux salariés en reconversion professionnelle.

Le secteur de la finance

Gestionnaire de paie, analyste ou expert-comptable, les métiers de la finance proposent régulièrement des recrutements pour contraster les départs en retraite et assurer des missions face à une population croissante en France. Accessibles par concours interne, externe ou via des études supérieures allant jusqu’à BAC+8 pour le Diplôme d’Expertise Comptable (DEC), les entreprises et services publics cherchent des candidats aux profils ciblés, ayant des compétences et un goût prononcé pour le domaine de la finance.

Métier du secteur de la finance

Les métiers du commerce

D’après les derniers chiffres, il manquerait environ 200 000 postes attachés au commerce, du manager au directeur commercial. Ce type de travail distingue deux catégories : le commercial actif et le commercial sédentaire. Le commercial actif est sur le terrain et a pour mission principale la gestion d’une clientèle en essayant de développer le chiffre d’affaires de l’entreprise. Du côté du commercial sédentaire, il s’agit plutôt d’accueil clientèle et de prospection téléphonique. Après validation d’un CAP Commerce et d’un Bac Pro Vente, le marché de l’emploi est accessible même si, paraît-il, les entreprises priorisent les candidats détenant un BTS.

Le secteur médico-social

En France, la récente crise sanitaire a bousculé le secteur de la santé ainsi que celui du social. Infirmière, aide-soignant, AES et toute autre formation donnant accès à des emplois de services à la personne ont dû faire face à des démissions, dans un secteur déjà appauvri d’embauches. Les métiers de la santé, de services à la personne et le domaine sanitaire/social recrutent tout au long de l’année, des cadres aux agents hospitaliers, pour pourvoir aux besoins des résidents en France en matière de santé.

L’hôtellerie et la restauration

Secteur très affecté par la crise sanitaire, l’hôtellerie et la restauration peinent à recruter, notamment auprès des jeunes dont les conditions de travail et le salaire ne sont pas à la hauteur de leur recherche. Cette crise de recrutement s’explique aussi par une perte d’intérêt des demandeurs d’emploi pour ce secteur d’activité souvent exercé par passion et amour du métier.

L’industrie

En plein développement, les métiers de l’industrie made in France recrutent divers profils chaque année : chaudronniers, mécaniciens, ouvriers qualifiés, ingénieurs… Les postes disponibles dans ces secteurs assurent au marché des demandeurs d’emploi de trouver un métier pérenne, parfois sans diplômes, car c’est l’entreprise elle-même qui finance la formation !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles relatifs

comment postuler dans une école privée ?

Comment postuler dans une école privée ?

L’enseignement supérieur comme général est scindé en deux types. On a l’enseignement privé et celui public. Autorisé par le ministère de l’Éducation nationale, l’enseignement peut