10 villes où il fait bon travailler en Europe

10 villes où il fait bon travailler en Europe
Table des matières

Un nombre croissant de travailleurs souhaite s’expatrier et vivre une nouvelle expérience à l’étranger. Meilleure qualité de vie, coût de la vie moins élevé, emplois plus intéressants, besoin de dépaysement… Plusieurs facteurs expliquent cette envie d’expatriation.

Si vous vous sentez prêt à faire votre CV en ligne pour chercher une nouvelle opportunité en Europe, ou tout simplement profiter de la démocratisation du télétravail pour poser vos valises à l’étranger pour un temps, voici une sélection de 10 villes européennes où il fait bon vivre.

Vienne (Autriche)

Vienne, la capitale autrichienne, se retrouve en tête du classement annuel de l’indice Mercer. La ville séduit par son réseau de transports en commun, son environnement culturel et son niveau de sécurité élevé.

Les opportunités sont nombreuses pour les expatriés, dans une grande variété de domaines, les salaires sont attractifs et l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle est excellent.

Vienne (Autriche)

Munich (Allemagne)

Les villes allemandes occupent plusieurs places des classements des meilleures agglomérations pour les travailleurs, et Munich n’échappe pas à la règle. La capitale de la Bavière abrite notamment le siège de grandes entreprises, dont Allianz ou Siemens.

L’emploi des jeunes est dynamique et les expatriés peuvent trouver un emploi assez facilement. L’offre culturelle est riche, le taux d’insécurité est relativement faible et le niveau de stress des habitants est généralement peu élevé.

Oslo (Norvège)

Malgré un coût de la vie élevé par rapport à la France, Oslo est attractive, car elle possède un fort taux d’emploi des expatriés. De plus, la Norvège est considérée comme l’un des pays où les habitants sont les plus heureux.

En effet, en travaillant dans la capitale norvégienne, vous aurez accès à de grands espaces naturels, un excellent système de sécurité social, un bon équilibre travail-famille et un faible écart en termes d’égalité entre les hommes et les femmes.

Londres (Angleterre)

Londres, capitale du Royaume-Uni, est l’une des villes les plus puissantes sur le plan économique à l’échelle européenne, voire mondiale. Malgré le Brexit, elle continue d’attirer un grand nombre d’investisseurs et travailleurs étrangers.

Le coût de la vie est onéreux, mais les salaires sont élevés et le taux de chômage est relativement bas. La ville est notamment appréciée pour sa vie animée et sa grande offre de loisirs et divertissements.

Londres (Angleterre)

Copenhague (Danemark)

En compétition avec Oslo pour la place de la métropole où les gens sont les plus heureux, Copenhague est une ville culturelle et économique, reconnue pour ses initiatives dans la protection de l’environnement. Accueillante pour les travailleurs, elle est particulièrement attractive pour les étudiants.

La capitale danoise bénéficie d’un excellent système de santé, d’un niveau de criminalité faible et de conditions généralement favorables pour les travailleurs (locaux comme expatriés).

Amsterdam (Pays-Bas)

Amsterdam est souvent considérée comme l’une des plus belles villes européennes. La capitale hollandaise est appréciée pour son réseau de transports efficace et ses nombreux kilomètres de pistes cyclables.

La ville favorise l’entrepreneuriat et accueille le siège de plusieurs grandes entreprises. Elle est également réputée pour sa qualité de vie, ses avantages sociaux et la tranquillité du quotidien.

Berlin (Allemagne)

La capitale allemande est caractérisée par son importante ouverture à l’immigration, son système économique solide et son dynamisme entrepreneurial. À Berlin, le cadre de vie est agréable et les loyers sont généralement moins élevés qu’en France.

Cette ville moderne et multiculturelle est une destination privilégiée en raison de son offre culturelle (restaurants, musées, théâtres, etc.). Elle accueille aussi les travailleurs indépendants grâce au « freelancer visa ».

Édimbourg (Écosse)

Édimbourg se distingue par un important taux d’emploi des travailleurs expatriés, et notamment des jeunes travailleurs. Ce taux est plus élevé que dans les autres grandes villes du Royaume-Uni telles que Londres, Manchester ou Liverpool, par exemple.

Les salaires dans la capitale écossaise font également partie des salaires les plus élevés du pays. La ville se démarque par son important patrimoine culturel et historique et sa vie animée.

Genève (Suisse)

Genève abrite le siège de centaines de banques étrangères, ce qui en font une ville idéale pour les personnes travaillant dans le secteur bancaire et financier. Elle accueille également plusieurs organismes internationaux, dont l’ONU et la Croix-Rouge.

En règle générale, le marché du travail est plus florissant en Suisse qu’en France, ce qui est le cas à Genève. Entourée de montagnes et située au bord du Lac Léman, les habitants y bénéficient d’une excellente qualité de vie et d’une pollution relativement basse.

Genève (Suisse)

Francfort (Allemagne)

Troisième ville allemande de cette sélection, Francfort est l’une des capitales financières les plus importantes d’Europe, abritant le siège de la Banque centrale européenne. Elle compte un faible taux de chômage et un bon taux d’emploi parmi les jeunes.

Malgré sa petite taille, Francfort fait partie des villes européennes les plus prospères et les salaires sont plus attractifs qu’au nord du pays. Le cadre de vie est agréable, les soins de santé sont excellents et la ville bénéficie d’une offre culturelle riche et variée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles relatifs

Découvrez les métiers de demain

Le monde du travail évolue toujours et lorsque l’on ne souhaite pas se réinventer, on peut avoir tendance à rester sur le bord de la